4 erreurs à éviter dans les publicités imprimées

4 erreurs à éviter dans les publicités imprimées

Chez Impressions 2001, nous savons que pour qu’un outil de communication imprimé soit efficace — et qu’il en vaille l’investissement! —, il doit être conçu selon certaines règles rédactionnelles et graphiques. Dans ce blogue, nous vous présentons les maladresses les plus fréquentes commises lors de la création d’un dépliant, d’un flyer, d’une affiche, etc.

1. L’abus de majuscules

Plusieurs croient que les mots imprimés en lettres majuscules sont plus lisibles que ceux écrits en lettres minuscules. C’est en partie vrai… mais uniquement lorsqu’ils sont utilisés avec parcimonie! En effet, une surcharge de mots en majuscules — ou, pire encore, des phrases complètes — rend la lecture laborieuse. De surcroît, cela confère un ton agressif au message. Rappelez-vous que, sur Internet, les mots en majuscules symbolisent des cris ou des avertissements… DÉSAGRÉABLE, N’EST-CE PAS?

2. Les fautes de frappe

Avant d’imprimer 5000 exemplaires de votre flyer et de les distribuer dans votre région, lisez-le plusieurs fois et faites-le réviser par plus d’une personne compétente. D’une part, un client potentiel pourrait découvrir une erreur flagrante sur votre publicité et juger négativement votre entreprise (même si vous êtes les meilleurs dans votre domaine). D’autre part, une inversion de 2 chiffres dans votre numéro de téléphone pourrait grandement vous nuire — sans compter qu’à cause de votre étourderie, une personne innocente recevrait des appels vous étant destinés… Bref, n’imprimez jamais avant d’avoir passé votre texte au peigne fin!

3. Un visuel illogique

Certaines compagnies croient que le simple fait d’utiliser une image attrayante permettra de retenir l’attention des lecteurs. Encore là, il s’agit souvent d’un piège pouvant nuire à votre image. Par exemple, si vous êtes une entreprise de déneigement, vous n’avez pas intérêt à concevoir une publicité qui montre une femme en bikini sur une plage — même si bon nombre de vos clients s’envolent vers les pays chauds en hiver et que VOUS y voyez un lien avec vos services… Et si vous êtes propriétaire d’un casse-croûte, ne choisissez pas une image d’un joli visage souriant en très gros plan, car les gens croiront qu’il s’agit d’une clinique dentaire! Le mot d’ordre? Co-hé-ren-ce!

4. Des polices inadéquates

Pour qu’un document imprimé soit agréable à lire, il ne doit compter qu’un minimum de polices et de tailles de caractères (3 au maximum). Tenez-vous-en à des styles faciles à déchiffrer — oubliez les fioritures! Par ailleurs, si vos services s’adressent principalement à des personnes âgées, dont la vue est généralement plus basse, pensez à sélectionner de grands caractères.

Pour tous vos documents promotionnels imprimés, faites confiance au savoir-faire d’Impressions 2001. Nous offrons des produits et des services de qualité exceptionnelle à des prix défiant toute concurrence, et ce, dans plusieurs régions du Québec (Montréal, Drummondville, etc.). Nos spécialités sont : l’offset, la flexographie (étiquettes autocollantes), l’impression numérique, les rubans thermiques, les rouleaux de caisse et TPV et l’infographie. Appelez-nous pour en savoir plus!

Ornement séparateur - Impressions 2001
Tous droits réservés Impressions 2001 Inc 2017 - Mention légale
Création de

Mention legale