Petit lexique de 12 termes utilisés dans le monde de l’imprimerie

Blanchet, calandrage, grammage, têtière… les termes couramment employés dans le monde de l’impression ne sont pas toujours compris par le commun des mortels. Pour mieux apprivoiser ce jargon, prenez connaissance de ce petit lexique pratique — et sans prétention — que notre équipe a préparé pour vous. Bon apprentissage!

1. Blanchet : en impression offset, feuille de caoutchouc fixée sur un cylindre de transfert, lui-même situé entre la plaque et le support (papier).

2. Calandrage : action consistant à placer du papier entre deux rouleaux (cylindres) rotatifs dans le but de le lisser ou de le lustrer.

3. Césure : coupure d’un mot à la fin d’une ligne. Celle-ci doit respecter des lois typographiques et étymologiques clairement définies.

4. Coquille : l’absence, l’ajout, l’inversion ou le remplacement d’un ou de plusieurs caractères typographiques dans les documents imprimés. Exemple de coquille : « Sarah a mangé un sandwich à la crmèe glacée ».

5. Densitomètre : instrument dont la fonction consiste à mesurer la densité d’une image photographique opaque ou transparente, selon son degré de noircissement.

6. DPI :
abréviation de dot per inch, que l’on pourrait traduire par « point par pouce ». Le principe est simple : plus il y a de points (ou de pixels) dans un pouce carré, plus la résolution d’une image est précise. En imprimerie, on exige un minimum de 300 dpi pour obtenir des résultats convaincants.

7. Filigrane : lettres, dessins ou symboles imprimés et que l’on peut voir par transparence dans l’épaisseur du papier (sous une lumière naturelle ou artificielle).

8. Grammage : la force, le poids ou l’épaisseur du papier calculé en grammes par mètre carré. Le papier journal possède un grammage approximatif de 35 g/m2 et celui d’une carte professionnelle de qualité est d’environ 350 g/m2.

9. Maculage :
défaut d’impression qui se produit lorsque de l’encre s’accumule sur les feuilles en sortant de la machine, créant ainsi des traces ou des taches disgracieuses.

10. Massicot :
outil manuel ou électrique servant à couper des feuilles de papier. Les modèles les plus sophistiqués sont programmés à l’aide d’un logiciel permettant d’effectuer des coupes ultra précises.

11. Quadrichromie : procédé d’impression qui utilise le noir et les 3 couleurs de base (jaune, cyan et magenta). Cette technique est la plus utilisée dans l’industrie des communications imprimées.

12. Têtière :
éléments graphiques se retrouvant au même endroit dans chaque en-tête de page d’une publication.

Vous avez des questions concernant le vocabulaire employé dans le monde de l’imprimerie? Chez Impressions 2001, nous sommes toujours heureux de partager notre savoir avec notre clientèle! Communiquez avec nous pour en apprendre davantage sur nos produits et services incluant l’offset, la flexographie, l’infographie et l’impression numérique.

Ornement séparateur - Impressions 2001
Tous droits réservés Impressions 2001 Inc 2017 - Mention légale
Création de

Mention legale