Comment choisir un ruban pour transfert thermique?

Si vous faites l’acquisition d’une imprimante à transfert thermique, il est important de connaître le type de ruban nécessaire à l’impression de vos étiquettes autocollantes. Chez Impressions 2001, spécialistes en flexographie et en impression numérique à Montréal et partout au Québec, nous souhaitons vous présenter quelques critères à considérer afin de sélectionner un ruban thermique adapté à votre appareil et aux étiquettes en rouleaux que vous utilisez.

 

Ruban CSO ou CSI

Certaines marques d’imprimantes telles que Zebra sont généralement alimentées par des rouleaux dont l’encre est placée sur la face extérieure du ruban (type CSO), alors que d’autres marques telles que Datamax privilégient les rouleaux dont l’encre est placée sur la face intérieure (type CSI).

 

Largeur du ruban

Cette dernière sera d’abord déterminée par la largeur admise par votre imprimante, puis par le format d’étiquettes que vous comptez imprimer. Assurez-vous de choisir un ruban qui couvre vos étiquettes les plus larges, sans plus. Autrement, un ruban excessivement large verra une partie de son encre inutilisée, générant ainsi du gaspillage.

 

Longueur du ruban

Les rubans les plus courts sont généralement utilisés pour les imprimantes de petite taille, alors que les rouleaux plus volumineux sont réservés aux appareils de format industriel.

 

Diamètre du cœur

Le cœur du rouleau (core) se décline en différents diamètres, variant de 1 à 3 pouces. Vous devez donc vérifier les dimensions convenant à votre appareil.

 

Type du matériau d’impression

« L’encre » employée pour le transfert thermique est en fait constituée de cire ou de résine. Votre choix du bon matériau dépendra du type d’étiquette que vous utilisez et des conditions auxquelles ces dernières seront exposées :

  • La cire est le matériau le plus commun et le plus économique. Elle tolère cependant mal l’abrasion, doit être gardée au sec et ne doit pas être exposée à des produits chimiques ou à des huiles, sans quoi elle risque de devenir illisible.
  • Le mélange cire/résine offre beaucoup plus de résistance que la cire, lui permettant de composer avec l’abrasion, le contact modéré avec de l’eau, les environnements froids, le rayonnement direct du soleil, etc. Elle produit aussi une image plus précise.
  • La résine pure est l’option la plus coûteuse, mais sera privilégiée pour sa durabilité et sa résistance aux conditions les plus sévères. Nécessitant une température de fusion élevée, ce matériau s’amalgame littéralement avec la surface de l’étiquette, lui conférant une longévité exceptionnelle.


Une fois que votre choix est fait, il reste à déterminer la quantité de ruban qui conviendra à votre volume d’étiquettes en rouleaux. Pour ce faire, n’hésitez pas à communiquer avec notre équipe chez Impressions 2001 : l’impression d’étiquettes autocollantes n’a plus de secrets pour nous et nous nous ferons un plaisir de vous conseiller pour tous vos besoins en flexographie et en impression numérique à Montréal et partout ailleurs au Québec!

0

Laisser un commentaire